Institution de prévoyance autonome
Tous les risques comme la vieillesse, le décès, l’invalidité et le risque de placement sont supportés par l’institution de prévoyance elle-même. Une institution de prévoyance est toujours considérée comme autonome dès lors qu’elle a mis en place une assurance stop loss ou excess of loss.