Système de capitalisation
La prévoyance vieillesse professionnelle repose sur le système de capitalisation, c.-à-d. que le capital requis pour les prestations est épargné pour chaque assuré pendant l’exercice de l’activité professionnelle. Le montant de la prestation de vieillesse n’est donc connu qu’à la fin du processus d’épargne (exception : primauté des prestations).