Exonération de la cotisation d’épargne
Si un assuré actif devient invalide, les cotisations d’épargne dues jusqu’à l’âge ordinaire de la retraite sont généralement prises en charge par la caisse de pension ou la réassurance.