Management actif de la qualité

Dans le domaine du management de la qualité, la clé de la réussite réside dans la mise en œuvre au sein de l’entreprise. Le management de la qualité se nourrit des observations des services internes et des expériences, enseignements et besoins des services externes. Mis en œuvre conjointement, dans une optique d’utilité permanente pour tous, le management de la qualité débouche sur une amélioration continue de la qualité.

Efficacité grâce à des processus optimisés

L’objectif du management de la qualité est de mettre en œuvre la stratégie de l’entreprise de manière optimale moyennant des processus efficaces, basés sur les besoins des clients. Pour maintenir et augmenter la qualité de nos prestations de service, nos processus sont contrôlés et auditionnés chaque année, à l’interne comme à l’externe.

Recertification ISO en vue de satisfaire à la norme 9001:2015

Depuis 2008, la Previs bénéficie de la certification ISO 9001.

En août 2018, nous avons obtenu la recertification selon la nouvelle norme ISO 9001:2015 suite à une évaluation par un organisme indépendant (la SQS). Chaque année, un audit de suivi est réalisé en vue de contrôler le certificat et tous les trois ans, un audit de recertification a lieu.

Caractère actuel du management de la qualité

A travers le processus d’amélioration continue, la Previs garantit le contrôle (au moins annuel) et le développement permanents des processus de travail en place. Ainsi, ces derniers sont progressivement optimisés et ils restent à jour.

Gestion sûre des données

La sécurité et la protection des données ont fortement gagné en importance. Aujourd’hui déjà, nous affichons un niveau de qualité élevé dans ce domaine. Les envois postaux s’effectuent dans des enveloppes neutres. De même, les certificats d’assurance ont un contenu distinct et sont transmis directement à l’adresse privée.

Clean Desk Policy: un poste de travail rangé

Dans le cadre de la mise en œuvre de la gestion de la protection et de la sécurité des données, la Previs a introduit une «Clean Desk Policy». En nous astreignant à ranger et à sécuriser notre poste de travail, à verrouiller notre écran et à réglementer l’accès aux appareils délivrant les documents imprimés, nous réduisons le risque d’accès non autorisé aux informations. A la fin de la journée de travail ou en cas d’absence du bureau pendant la journée, les documents, dossiers et classeurs doivent être rangés dans des placards ou des tiroirs, lesquels doivent éventuellement être verrouillés en fonction du degré de confidentialité des documents.